La méthode

La méthode de rééducation de l’oreille selon les principes du Dr Tomatis consiste en une gymnastique auditive et de stimulation du cerveau et de ses différentes zones sensori-motrices. Comment? A l’aide de sons filtrés, graves, médiums ou aigus, et d’un système de bascule appelé “effet Tomatis”.  C’est une méthode basée sur les neuro-sciences, dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement de nombreuses fois, partout dans le monde, dans tous ses champs d’applications depuis les années 50. Des études et publications sont disponibles sur internet, en anglais et en français.

Le casque : il est muni de sorties aériennes et d’un vibreur qui envoie le son sur le haut du crâne. La musique est plus ou moins filtrée, amplifiée ou densifiée, en fonction des effets recherchés, dans les graves ou les aigüs, grâce à un appareil de filtrage et réglage de sons . On l’appelle l’oreille électronique car il remplace notre oreille telle qu’elle devrait être pour une audition parfaite. La gymnastique effectuée au fil des séances relève les seuils d’audition, corrige l’analyse des sons, permet de recharger le cerveau, stimule, recrée et structure les connexions neuronales, aussi bien sur le plan moteur que sur le plan cognitif. Elle permet en outre d’apaiser la psyché . Au fond, tout au long de la thérapie vont se reconstruire les étapes de développement du langage, de la vie intra-utérine à l’ouverture au monde.

Les bandes sonores utilisées sont extraites de la musique de Mozart, les chants grégoriens et la voix maternelle  de la personne en rééducation. 

Ainsi, depuis les années 50 , la méthode Tomatis apporte une aide considérable à la remédiation des troubles tels que :

  • baisse de l’audition
  • trouble des apprentissages
  • trouble du comportement
  • dyslexie, dyspraxie, dyscalculie
  • trouble du langage
  • motricité et vertiges
  • dépression, burn-out
  • troubles autistiques
  • trouble de l’attachement suite à l’adoption
  • intégration des langues étrangères: anglais, chinois, espagnol, italien, allemand
  • chant et musique

Une bonne audition ne veut pas dire une bonne analyse des sons. Si cette dernière est lésée, si le langage en tant qu’analyse et reproduction de phonèmes,  est fragile, l’audition risque d’être un réel obstacle à la vie relationnelle au quotidien.

Les tests d’écoute réalisés à chaque début et fin de session permettent de repérer les compétences et les difficultés liées à l’écoute, sur le plan physiologique, neurologique et psychologique, puis d’établir un programme de travail.