Les champs d’application

  • baisse de l’audition

Pour diverses raisons, il arrive que nous perdions de l’audition, sur le plan physiologique, qu’il s’agisse des personnes âgées comme des personnes plus jeunes. Je vois régulièrement des courbes d’écoute d’enfants et d’adolescents anormalement basses pour leur âge. La méthode de rééducation de l’oreille permet de corriger l’audition, de relever les seuils d’écoute et de réentendre les sons qui rechargent et nous dynamisent.

Pour ceux et celles qui ont une baisse auditive avérée, les séances permettent de relever au maximum les seuils et procure un apaisement et une dynamique mentale grâce aux sons filtrés.

  • trouble des apprentissages

L’échec scolaire touche un grand nombre d’enfants. Tendre l’oreille et s’intégrer dans son environnement peut être une tâche ardue pour certains. La rééducation de l’oreille par une gymnastique musculaire avec de la musique filtrée réduit considérablement les difficultés d’apprentissage, renforce la concentration et la mémoire.

  • trouble du comportement

L’harmonisation du potentiel d’écoute (droite vs gauche, osseux et aérien, corps et psyché) permet de se sentir mieux dans son environnement, apaisé, confiant dans ses capacités et d’être en phase avec son entourage. Nous utilisons les fréquences basses pour faire un travail de longue durée sur la psycho-motricité.

  • dyslexie, dyspraxie, dyscalculie

La lecture, l’écriture, le calcul et le raisonnement mathématique sont directement liés à l’identification des sons. « On lit avec son oreille », disait le Dr Tomatis. Lire demande au cerveau de réaliser un lien entre les sons et leur représentation graphique. Ici les deux hémisphères du cerveau sont sollicités. Les sons filtrés qui se transforment en influx nerveux vont pouvoir stimuler des zones ciblées.

  • trouble du langage

“La voix ne peut reproduire que ce que l’oreille entend”. En ouvrant son oreille aux sons du langage, l’enfant progresse rapidement et retrouve le plaisir de parler, lire et écrire.

  • motricité

L’effet Tomatis stimule au niveau multi-sensoriel. En même temps que de contribuer à la maturation des connexions neurologiques, la stimulation du système vestibulaire va fournir une charge d’énergie corporelle et corticale qui renforce la verticalité, la coordination et l’équilibre.

  • vertiges et acouphènes

La thérapie Tomatis aide à mieux vivre avec les acouphènes voire à les réduire sensiblement, et de même pour les vertiges.

  • dépression, burn-out

La stimulation auditive avec des fréquences filtrées pour ne garder que les aigus est un excellent outil pour recharger le corps et l’esprit. Une longue thérapie est souvent nécessaire mais la méthode s’est toujours avérée positive. Elle permet de retrouver la joie de vivre et le désir d’aller de l’avant.

  • troubles autistiques

La thérapie Tomatis est tout d’abord apaisante pour l’enfant autiste. Elle donne ensuite des résultats extraordinaires grâce à la voix de la mère filtrée : une soudaine ouverture au monde, un réel désir de communiquer, un meilleur équilibre sensoriel ainsi qu’une expression ajustée des émotions.

  • trouble de l’attachement suite à l’adoption

La méthode Tomatis offre à l’enfant adopté la chance de créer un lien de complicité avec sa mère adoptive et d’accroître sa maturité affective.

  • intégration des langues étrangères

Chaque langue a une bande fréquentielle et un rythme caractéristiques. En faisant travailler l’oreille sur l’ensemble des sons de la langue cible, son rythme, sa prosodie, l’apprentissage sera grandement facilité et l’accent presque parfait!

  • voix et pratique musicale

Redonner à l’oreille ses capacités d’écoute permet de restituer à la voix et à la pratique d’un instrument l’aisance, la justesse des notes, un timbre et des harmoniques plus riches.